Dépoussiérez votre compte Twitter

holiday nuageProfitez de l’été pour optimiser vos réseaux ! Pourquoi ne pas mettre à profit cette période un peu plus calme sur le web (quoique) pour faire un peu de ménage sur vos réseaux sociaux et voir comment optimiser votre présence en ligne ?

Aujourd’hui, je vous propose de vous pencher sur votre compte Twitter. Vous n’en avez pas ? C’est le moment de vous en créer un ! Voici 10 bonnes raisons de rejoindre Twitter et les 10 erreurs a éviter.

Vous êtes un adepte ou vous avez débuté il y a peu ? Voici quelques conseils :

1. Listez vos followers.

Personnellement, j’essaie de classer tout nouvel abonnement, mais il m’arrive aussi de ne pas avoir le temps ou bien de ne pas pouvoir le faire techniquement (sur mobile, que ce soit avec l’appli officielle Twitter ou bien celle que j’utilise le plus souvent parce qu’excellente par ailleurs, Echofon, vous ne pouvez lister un nouveau compte que vous suivez).

Twitter propose de créer des listes et, depuis peu, ce nombre est illimité. Pour créer une liste, aller sur votre page profil. Dans la colonne de gauche, cliquer sur « Listes ».

Twitter liste

 

Cliquez ensuite sur « Créer une liste ».

Twitter créer une liste

Nommez-la, décrivez éventuellement en quelques mots ce que vous y mettez et choisissez de la rendre publique ou privée.

Twitter créer une liste 2Vous pouvez toujours revenir sur votre choix, à savoir rendre publique une liste privée et inversement.
Si vous avez déjà constitué un certain nombre de listes, mettez-les à jour. Reprenez vos abonnements et vérifiez qu’ils sont tous « casés ». Le boulot est certes un peu fastidieux. Lorsque vous affichez la liste de vos abonnements, vous ne savez pas, en effet, qui vous avez listé ou pas.

Pour classer un abonnement dans une liste, rendez-vous sur votre page « Abonnements ». A droite de chacun d’eux, un bouton profil apparaît.

Twitter classer abonnements

Cliquez dessus, puis sur « Ajouter ou retirer de vos listes ». Cliquez ensuite sur la ou les listes souhaitées et fermez la fenêtre, c’est fait. Si vous vous apercevez qu’aucune liste ne correspond vraiment et que vous voulez en créer une nouvelle, inutile de recommencer à zéro en allant sur votre profil. Tout en bas de vos listes se trouve un bouton « Créer une liste ».

Tous vos followers ou presque sont classés ? Parfait ! Etape 2 : supprimez-les !

2. Supprimez vos followers.

Eh oui, rien qu’en les classant, vous allez vous apercevoir que certains d’entre eux ne vous disent plus rien. En lisant leurs derniers tweets, vous vous demandez même pourquoi vous avez suivi ces personnes. Une seule chose à faire, vous désabonnez. Vous pouvez le faire directement depuis votre liste d’abonnements : en passant votre souris sur le bouton « Abonné » apparaît « Se désabonner ». La sanction est immédiate. Si vous avez ouvert le profil d’une personne à laquelle vous vous êtes abonnée, même procédure.

Pour vous simplifier la vie, surtout si, comme moi, vous avez plusieurs centaines d’abonnements, il existe des services pratiques. Je vous conseille Justonfollow, un service gratuit, avec une interface intuitive, auquel vous vous connectez très simplement avec vos identifiants Twitter.

justonfollowCe site vous informe sur qui vous suit et qui ne vous suit pas parmi ceux que vous suivez, et inversement, qui vous suivez ou pas parmi ceux qui vous suivent.

Autre fonctionnalité fort intéressante de Justonfollow, vous pouvez savoir qui n’a pas tweeté depuis 1, 3 ou 6 mois. Cliquez pour cela sur « Inactive following » et choisissez la période souhaitée. J’élimine, pour ma part, la plupart des followers qui n’ont pas tweeté depuis 3 à 6 mois. J’ai ainsi l’impression d’alléger ma time-line.

Et voilà, le grand ménage d’été est terminée ! Ce n’est pas pour cela qu’il faut vous endormir sur vos lauriers. Certes, vous constaterez par vous-même que, pendant la période estivale, Twitter est beaucoup plus calme qu’à l’accoutumée. Moins de tweets ne veut pas dire plus de tweets du tout. Alors, un conseil : continuez à envoyer quelques messages à vos followers pendant vos vacances (vous pouvez pour cela les programmer avant de partir grâce à HootSuite, par exemple), histoire aussi de continuer à entretenir le réflexe Twitter. Rien de pire pour l’image qu’un compte alimenté très régulièrement pendant quelques semaines/mois et qui, à la rentrée, oublie de reprendre son rythme pour ne publier qu’épisodiquement, voire plus du tout.

Lire les autres billets de la série :

Fabienne