15 choses que vous pouvez faire sur les réseaux sociaux pendant vos vacances (hormis vous déconnecter)

@kosmos111Chouette, les vacances ! On va enfin pouvoir déconnecter ! Heu…Et si vous profitiez justement de ce moment de calme pour remettre un peu les choses à plat ?

Voici une liste de 15 actions que vous pouvez entreprendre sur les réseaux sociaux pendant vos vacances pour aborder la rentrée au top (et optimiser ainsi votre stratégie social media).

Facebook

  1. Faites le tri dans vos contacts ! Eliminez vos amis Facebook que vous n’avez plus envie de suivre parce que (désolée, c’est du vécu) :
  • ce ne sont plus vraiment vos amis
  • ils publient beaucoup trop souvent et inondent votre fil d’actu
  • ils passent leur temps à donner leur opinion sur tout et ça vous agace
  • ils publient à longueur de temps des photos de leurs enfants, petits-enfants, cousins, amis, amis d’amis, chats, chiens, et j’en passe
  • ils ont connecté leur profil Facebook avec leurs comptes Twitter et Instagram et là… c’est trop !
  • ils n’ont rien de vraiment intéressant à publier
  • ah tiens, vous ne vous souveniez même pas que vous les aviez acceptés comme amis.

Bref, sur Facebook, il y a ami et ami. Rassurez-vous, supprimer un ami ne vous en fera pas pour autant un ennemi car il n’en saura rien (aucune notification envoyée à l’intéressé).

2. Profitez-en pour revoir vos priorités : qui, quelle page voulez vous voir apparaître en premier sur votre fil d’actualité ? Reprenez enfin le contrôle de votre time-line en choisissant les 30 amis et pages Facebook que vous préférez !

3. Abonnez- vous aux notifications des pages dont vous ne voulez rien rater ou dont vous appréciez particulièrement la stratégie social media. Pour cela, rendez-vous sur la page en question et, dans le menu « J’aime », section « Notifications », cliquez sur « Tout activer », comme ceci :

comment s'abonner aux notifications des pages Facebook

Abonnez-vous aux notifications

4. Allez liker les pages concurrentes de votre entreprise (avec votre compte perso, pas celui de votre entreprise, pour ne pas éveiller les soupçons).

comment créer une liste d'intérêt sur Facebook

Créez des listes d’intérêt sur Facebook

5. Mieux : créez-vous une liste d’intérêt que vous pouvez nommer « Mes concurrents » et intégrez les pages en question.

L’intérêt ? Vous n’avez pas à vous y abonner. Il vous suffit de consulter votre liste pour avoir une vue d’ensemble de l’activité de vos concurrents sans qu’ils viennent polluer votre time-line perso et sans qu’ils sachent que vous les observer.

Vous pouvez vous créez des listes d’intérêt pour plein d’autres trucs : clients, prospects, secteurs d’activité proches, pages dont la stratégie social media vous plaît et vous inspire, même si leur activité n’a rien à voir avec la vôtre.

Twitter

6. Mettez à jour vos listes.

Fusionnez celles qui se ressemblent et pour lesquelles vous avez, au final, intégré très peu de membres.

Renommez celles qui ont évolué au fil du temps afin qu’elles vous « parlent » à nouveau.

Et, surtout, classez vos derniers abonnements ! Des followings non classés se perdent dans votre time-line et deviennent invisibles donc inutiles.

N’oubliez pas : les listes Twitter sont là pour vous aider dans votre veille.

Mettez à jour vos listes Twitter

Mettez à jour vos listes Twitter, créez en de nouvelles

7. Jetez un oeil sur vos abonnements et faites le tri. Eliminez les comptes qui n’ont pas tweeté depuis au moins 6 mois.

8. Vérifiez votre biographie. Est-elle toujours à jour ? Vos hashtags correspondent-ils toujours à vos sujets de tweets ? Faut-il en rajouter, en éliminer ?

LinkedIn

9. Profitez que vous avez du temps pour partir en exploration. Regarder les groupes LinkedIn qui parlent de votre métier, de votre secteur d’activité. Abonnez-vous à un ou deux groupes pour commencer. Regardez bien le nombre d’abonnés, s’ils sont actifs et participent régulièrement aux discussions ou si le groupe n’est animé que par son seul créateur qui ne fait « que » partager sa veille.

10. Mettez à jour votre profil. Durant l’année écoulée, vous avez peut-être suivi un Mooc, donner une formation… Vous avez mené à bien des projets, publié une étude, une présentation SlideShare… Indiquez-le ! Et, si vous n’avez pas envie que tout votre réseau soit au courant de vos moindres faits et gestes sur LinkedIn, pensez, avant d’enregistrer votre mise à jour, à supprimer les notifications de changement de profil, cochées par défaut.

Pinterest

11. Complétez vos tableaux existants. Lisez comment trouvez de nouvelles idées d’épingles, même sans visuel à partager.

12. Créer un ou deux nouveaux tableaux reflétant votre activité (en brouillon d’abord, vous les publierez ensuite, une fois qu’ils seront un peu étoffés)

Tableaux Pinterest

13. Abonnez-vous à quelques comptes / tableaux de votre secteur d’activité et à des tableaux qui vous inspirent.

Instagram

photographiez et postez sur Instagram

Profitez des vacances pour tester Instagram @Unplash

14. Vous n’avez pas encore de compte Instagram ? Vous en avez un que vous alimentez tous les 46 du siècle ? En vacances, tout le monde prend des photos, c’est donc le moment idéal pour apprivoiser Instagram.

Créez-vous un compte si vous n’en avez pas et postez de temps en temps quelques photos. Vous risquez de vous prendre au jeu, surtout si vous commencez à obtenir quelques « j’aime ». Sachez que, sur Instagram, le taux d’engagement est l’un des plus forts de tous les réseaux sociaux.

15. En parallèle, construisez votre réseau : abonnez-vous à quelques comptes que vous trouverez en cherchant vos centres d’intérêt dans le petit moteur de recherche de l’appli. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez toujours taper le nom de votre ville. Nul doute que des Instagramers ont déjà publié des photos dessus.

N’oubliez pas de liker de temps en temps quelques photos.

Abonnez-vous aux profils des entreprises de votre secteur d’activité présentes sur Instagram.

Un petit conseil pour réussir votre entrée dans Instagram : n’oubliez pas, pour chaque photo, d’ajouter des hashtags. Ce sont eux qui permettront à vos photos d’être repérées dans la multitude de clichés postés chaque jour. Vous pouvez y ajouter un ou deux hashtags en anglais pour augmenter votre visibilité.

L’expérience vous a plu ? Vous vous êtes familiarisez avec les filtres et autres subtilités d’Instagram ? A votre retour de vacances, vous pourrez réfléchir à l’opportunité de créer un compte pour votre entreprise.

A retenir !

Notez vos idées

Notez toutes les bonnes idées que vous trouvez @Skitterphoto

Un conseil pour améliorer votre stratégie et vos compétences en community management : notez quelque part (dans un bon vieux carnet papier que vous emportez partout, sur votre ordi dans un fichier spécifique ou mieux encore sur Evernote pour l’avoir toujours sous la main), toutes les bonnes idées que vous trouvez en surfant sur les réseaux sociaux : concours, traitement photo, publication impliquant un grand nombre de fans, mise en avant décalée ou subtile d’un nouveau produit (sans le côté trop commercial).

La veille, le benchmark permanent est source d’inspiration et vous permet d’enrichir votre vision des choses, de trouver de nouvelles idées.

Et n’oubliez pas, l’organisation est l’une des qualités indispensables d’un bon community manager !